Logo INRS
English
  • Accueil
  • » Actualités
  • » L’érosion éolienne des mines à ciel ouvert : source majeure de contamination
Retour aux actualités

Josué Jautzy, chercheur-étoile

L’érosion éolienne des mines à ciel ouvert : source majeure de contamination

Version imprimable
24 février 2014 // par Gisèle Bolduc
rss

Les poussières émises par les mines à ciel ouvert constituent une source importante d’hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAPs) atmosphériques, mais leur accumulation dans l’environnement demeure faible. C’est ce qu’a réussi à démontrer Josué Jautzy, doctorant en sciences de la terre. Cette avancée scientifique a fait l’objet d’un article paru en mai 2013 dans Environmental Science & Technology et intitulé Century-Long Source Apportionment of PAHs in Athabasca Oil Sands Region Lakes Using Diagnostic Ratios and Compound-Specific Carbon Isotope Signatures. L’excellence de sa recherche lui a d’ailleurs valu d’être lauréat du concours Étudiants-chercheurs étoiles du Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies, en février 2014.

 

Josué JautzyJosué Jautzy a utilisé pour la première fois des mesures isotopiques à l’échelle moléculaire pour étudier les sources de contaminants organiques, tels que les HAPs, dans la région des sables bitumineux de l'Athabasca en Alberta. De plus, il a réussi à démontrer l’utilité de cette technique pour distinguer les sources d’émissions de polluants – naturelles ou provenant de l’activité humaine – à partir de carottes sédimentaires prélevées dans des lacs situés en zone boréale. C’est aussi une première!

 

« En plus de reconnaître le travail accompli, ce prix permet de mettre en lumière nos résultats de recherche qui enrichissent les connaissances sur l’impact environnemental de l’exploitation des sables bitumineux », se réjouit le doctorant Jautzy.

 

Réalisés sous la direction du chercheur en géosciences Jason Ahad, de la Commission géologique du Canada – CGC Québec, et la codirection du professeur Charles Gobeil, du Centre Eau Terre Environnement de l’INRS, les travaux de recherche du lauréat s’inscrivent dans un programme de recherche pluridisciplinaire financé par Ressources naturelles Canada et connu sous le vocable du projet CORES (Coal and Oil sands Resources Environmental Sustainability).

 

Félicitations à cette étoile montante qui explore l’univers moléculaire!♦

 

Article
Josué Jautzy, Jason M. E. Ahad, Charles Gobeil, and Martine M. Savard,“ Century-Long Source Apportionment of PAHs in Athabasca Oil Sands Region Lakes Using Diagnostic Ratios and Compound-Specific Carbon Isotope Signatures ”, Environmental Science & Technology, 2013, 47 (12), 6155–6163
DOI: 10.1021/es400642e
 

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Nouveau modèle géologique pour Vénus et la Terre archéenne ...

Webzine

Une diplômée utilise la photo-électro-catalyse pour dépolluer les eaux usées ...

Webzine

Une diplômée améliore les outils de modélisation hydrologique pour mieux prévoir le débit des rivières ...

Webzine

Infrastructure de calibre mondial pour prévenir l’érosion du littoral ...

Webzine

Congrès international IGARSS 2014 : la télédétection au service de l'énergie ...