Logo INRS
English
  • Accueil
  • » Actualités
  • » La professeure Satinder Kaur Brar élue au Collège de nouveaux chercheurs
Retour aux actualités

Reconnaissance de l’excellence au Canada

La professeure Satinder Kaur Brar élue au Collège de nouveaux chercheurs

Version imprimable
2 décembre 2014 // par Gisèle Bolduc
rss

La professeure Satinder Kaur Brar du Centre Eau Terre Environnement de l’INRS a été élue au Collège de nouveaux chercheurs et créateurs en arts et en science de la Société royale du Canada. Par ce geste, ses pairs reconnaissent l’excellence de sa contribution dans le domaine de la recherche environnementale et de son expertise dans les domaines de la production à valeur ajoutée et du développement durable. La professeure Brar fait partie de la première cohorte de chercheurs et créateurs reçue au Collège lors d’une cérémonie qui s’est tenue à Québec le 21 novembre 2014.

 

« Au cours des 15 dernières années, la professeure Brar a développé des approches alliant la chimie verte et la biotechnologie. Son but est d’exploiter au mieux le potentiel de la nature pour obtenir des bioproduits éco-efficaces ayant une haute valeur marchande. Elle contribue largement à l’effort mondial de recherche sur les enjeux stratégiques en matière de biovalorisation, des contaminants émergents et du contrôle de la pollution », affirme le directeur du Centre Eau Terre Environnement, le professeur Jean-François Blais.

 

Lauréate du State-of-the-Art of Civil Engineering Award et de la médaille d’or Rudolf Hering de l’American Society of Civil Engineers, la professeure Brar s’est taillé une réputation internationale pour ses recherches visant à convertir et à réutiliser les déchets et les rejets à des fins utiles. En quête de solutions écologiques, elle oriente ses recherches vers le développement et le transfert de technologies. Ses travaux couvrent un large spectre allant de la production de bioproduits à partir de déchets à la mise au point de technologies alimentaires avancées. Ils englobent aussi la production d’enzymes pour l’agriculture, la médecine et les produits cosmétiques, et visent à récupérer les sucres résiduels dans les bioraffineries.

 

Toutes nos félicitations à la professeure Brar pour sa contribution remarquable au développement durable! ♦

 

La professeure Brar explique ses recherches (vidéo)

 

 

En complément :

Article du webzine PlanèteINRS

Le fabuleux destin des déchets

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Nouveau modèle géologique pour Vénus et la Terre archéenne ...

Webzine

Une diplômée utilise la photo-électro-catalyse pour dépolluer les eaux usées ...

Webzine

Une diplômée améliore les outils de modélisation hydrologique pour mieux prévoir le débit des rivières ...

Webzine

Infrastructure de calibre mondial pour prévenir l’érosion du littoral ...

Webzine

Congrès international IGARSS 2014 : la télédétection au service de l'énergie ...