Logo INRS
English
  • Accueil
  • » Actualités
  • » Satinder Brar conférencière invitée au Solid Waste Management and Green Economy
Retour aux actualités

Une solution plus écologique et moins coûteuse pour l’industrie de la bière

Satinder Brar conférencière invitée au Solid Waste Management and Green Economy

Version imprimable
20 octobre 2015 // par Gisèle Bolduc
rss

La professeure Satinder Kaur Brar du Centre Eau Terre Environnement de l’INRS est la seule chercheuse québécoise membre du Collège de nouveaux chercheurs et créateurs en arts et en science de la Société royale du Canada invitée à titre d’experte à l’atelier international « Solid Waste Management and Green Economy » qui se tiendra les 22 et 23 octobre 2015 à Halle en Allemagne. Elle présentera une étude de cas ayant des retombées significatives pour l’industrie de la bière lors de sa conférence intitulée « Chitin and Chitosan as Natural Flocculants for Clarification and In-house Enzymes for Haze Removal in a Microbrewery – Sustainable Bioeconomy Case ». 
 

Pour la première fois, la professeure Brar démontre que le chitosane et la chitine constituent des alternatives plus respectueuses de l’environnement que l’utilisation de la bentonite ou STABIFIX comme biofloculants pour supprimer la turbidité et éviter la formation de voile lors du stockage de la bière à température ambiante. Principal composant des coquilles de crustacés, le chitosane est considéré comme une ressource renouvelable. La chitine et le chitosane sont peu coûteux, biodégradables et non toxiques pour les mammifères.
 
À preuve, le chitosane offre une meilleure réduction de la turbidité, et ce, en utilisant une dose 160 fois plus petite. La chitine a également surpassé les coagulants de bentonite et STABIFIX qui exigent tous deux des doses élevées pour être efficaces. En plus d’être plus écologiques, le chitosane et la chitine permettent de réduire le temps de floculation de 10 jours à 2 jours et de multiplier par 5 la production de bière tout en réduisant le coût des biofloculants de près de 10 fois.
 
Cet atelier est organisé à l’initiative de la Global Network of Science Academies et de la Global Young Academy, avec le soutien financier de la German Academy of Sciences Leopoldina.
 
À propos de la professeure Brar
La professeure Brar est reconnue à l’international pour ses efforts de recherche en matière de biovalorisation et de lutte à la pollution. En plus de convertir et de réutiliser les déchets et les rejets à des fins utiles, elle valorise la recherche de solutions écologiques, de même que le développement et le transfert de technologies. Ses travaux dans le domaine environnemental allant de la production de bioproduits à partir de déchets à la mise au point de technologies alimentaires avancées lui ont valu le State-of-the-Art of Civil Engineering Award et la médaille Rudolf Hering de l’American Society of Civil Engineers, incluant le prix Femmes de mérite en science et technologie du YWCA en 2015.
 

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Nouveau modèle géologique pour Vénus et la Terre archéenne ...

Webzine

Une diplômée utilise la photo-électro-catalyse pour dépolluer les eaux usées ...

Webzine

Une diplômée améliore les outils de modélisation hydrologique pour mieux prévoir le débit des rivières ...

Webzine

Infrastructure de calibre mondial pour prévenir l’érosion du littoral ...

Webzine

Congrès international IGARSS 2014 : la télédétection au service de l'énergie ...