Logo INRS
English
  • Accueil
  • » Actualités
  • » Valérie Ouellet et Sandra Proulx-McInnis se distinguent au 64e congrès de l'ACRH
Retour aux actualités

Valérie Ouellet et Sandra Proulx-McInnis se distinguent au 64e congrès de l'ACRH

Version imprimable
4 juillet 2011 // par Mathilde Renaud
rss

 


Du 27 au 30 juin avait lieu à St-John’s, Terre-Neuve, le 64e congrès national de l’Association canadienne des ressources hydriques (ACRH), dont le thème était cette année « Notre eau  – Notre vie – La ressource la plus précieuse ».

 

Lors de ce colloque, des prix ont été attribué aux meilleures présentations orales et par affiche faites par des étudiants. Valérie Ouellet, étudiante au doctorat, a obtenu le prix « Or » pour la 2e meilleure présentation orale étudiante et Sandra Proulx-McInnis, ayant récemment terminé sa maîtrise, a obtenu le prix scientifique Hoskin récompensant la meilleure affiche étudiante. Elles sont toutes deux de l’équipe du professeur André Saint-Hilaire.

 

La présentation de Valérie, « La validation d’un modèle de la température de l’eau en environnement contrôlé : comparaisons d’équations du bilan thermique », portait sur une expérience de suivi et de modélisation des échanges de chaleur d'un bassin d'eau dans le but de déterminer les coefficients des équations du bilan thermique donnant les résultats les plus près de la réalité. L'objectif était de produire un modèle spatio-temporel de la température de l'eau du fleuve Saint-Laurent. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le résumé (en anglais) de sa présentation : Validation of a water temperature model in controlled environment: heat budget equation comparisons.

 

Quant à l'affiche de Sandra, « Budgets hydrologiques d’un bassin versant incluant une tourbière minérotrophe fortement aqualysée, Baie James, Québec, Canada », elle avait pour sujet l'analyse des variables hydrologiques d'un bassin versant boréal. L'objectif était de calculer un bilan hydrologique pour l'été 2009 à partir de mesures prises sur le terrain afin de mieux comprendre le rôle des tourbières. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le résumé (en anglais) de son affiche : Hydrological budgets of a watershed including a highly aqualized fen, James Bay, Quebec, Canada.

 

L’Association canadienne des ressources hydriques (ACRH-CWRA) regroupe des particuliers et des organismes des secteurs public, privé et universitaire qui se donnent pour mission de sensibiliser la population à la valeur de l’eau et de promouvoir la gestion efficace et responsable des ressources en eau au Canada. Les activités de l’ACRH consistent entre autres à organiser des congrès, des symposiums et des ateliers qui traitent d’enjeux liés à l’eau, de même qu’à encadrer la publication de la Revue canadienne des ressources hydriques.

 

Toutes nos félicitations à Valérie et Sandra !

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Nouveau modèle géologique pour Vénus et la Terre archéenne ...

Webzine

Une diplômée utilise la photo-électro-catalyse pour dépolluer les eaux usées ...

Webzine

Une diplômée améliore les outils de modélisation hydrologique pour mieux prévoir le débit des rivières ...

Webzine

Infrastructure de calibre mondial pour prévenir l’érosion du littoral ...

Webzine

Congrès international IGARSS 2014 : la télédétection au service de l'énergie ...