Logo INRS
English

By mathilde.renaud - Posted on 23 octobre 2012

Maîtrise en sciences de la Terre

Ce programme est offert conjointement par le Centre Eau Terre Environnement de l’INRS et le Département de géologie et de génie géologique de l’Université Laval. Il permet à l'étudiant d'acquérir des connaissances générales plus poussées, d'approfondir un domaine particulier des sciences de la Terre, de s'initier à la recherche scientifique et de se préparer adéquatement à la pratique professionnelle de la géologie ou du génie géologique.

Version imprimable


 

Professeur responsable

Bernard Giroux | Téléphone : 418 654-2624

 

Aperçu du programme

► English

 

La maîtrise de recherche comprend 45 crédits dont 13 crédits de cours et 32 crédits pour la rédaction d’un mémoire démontrant l’aptitude du candidat à mener à bien une recherche scientifique. Deux concentrations de cours sont offertes : 1) Géosciences et ressources et 2) Géoingénierie de l’environnement, à l’intérieur desquelles les cours sont regroupés selon plusieurs spécialisations. Une bourse est offerte à tous les étudiants inscrits.

 

Pour les étudiants admis à partir du trimestre d'été 2015

Consulter la liste des cours (description officielle du programme)

 

Pour les étudiants admis avant le trimestre d'été 2015

Consulter la liste des cours (description officielle du programme)

 

► Télécharger le feuillet de la maîtrise de recherche en sciences de la Terre

 

 

Conditions d'admission

 

Le candidat doit être titulaire d’un baccalauréat, ou l’équivalent, en sciences de la Terre, en géologie, en génie géologique, ou dans un domaine connexe, obtenu avec de bons résultats; ou posséder les connaissances requises, une formation appropriée et une expérience jugée pertinente. Le candidat doit avoir obtenu de bonnes recommendations de la part des répondants. Un professeur de l’une ou l’autre des deux institutions doit avoir accepté d’agir comme directeur de recherche du candidat. 


 

Profil des étudiants et perspectives d'emploi 

 

Les étudiants proviennent de tous les secteurs des sciences de la Terre et du génie, principalement du génie géologique, de géologie et de géographie physique.

 

Plusieurs des enjeux socio-économiques auxquels la société est confrontée font appel aux sciences de la Terre. De l’exploration à l’exploitation durable des ressources minérales, énergétiques et des eaux souterraines, à la restauration de sites contaminés, en passant par l’évaluation des risques géologiques et des impacts des changements climatiques, les possibilités d’emploi pour les professionnels qualifiés en sciences de la Terre sont nombreuses et variées. L’industrie minière et pétrolière, les firmes de génie-conseil, les agences gouvernementales et municipales responsables de l’aménagement du territoire ne sont que quelques exemples d’employeurs potentiels.


 

Exemples d'emplois occupés en 2015 par des diplômés

 

Rachel Thériault (diplômée en 2014)

Spécialiste en environnement, Golder Associés

 

Bastien Fresia (diplômé en 2013)

Géologue, Mine Matagami, Glencore

 

Mathieu Sauvageau (diplômé en 2013)

Cofondateur, MBMS Solution Inc. (Spécialiste en acquisition et intégration de données géoscientifiques)

 

Charlotte Athurion (diplômée en 2013)

Géologue junior, Explorateurs-Innovateurs de Québec inc.

 

Benjamin Gosselin-Cliche (diplômé en 2013)

Enseignant, Département de physique, Cégep Garneau

 

Catherine Guay (diplômée en 2011)

Chercheuse - Hydrologie, Institut de recherche d'Hydro-Québec (IREQ)

 

Jérôme Dubé (diplômé en 2010)

Auxiliaire d'enseignement et de recherche/Chargé de cours en géographie, Université du Québec à Rimouski (UQAR)

 

 

Contact

 

programme@ete.inrs.ca