Logo INRS
English

Primary links

By ETE - Posted on 18 janvier 2011

Laboratoire de biotechnologies environnementales (LBE)

Ce laboratoire pilote offre à la communauté scientifique et à l’industrie son expertise multidisciplinaire et ses équipements de pointe pour le développement et la mise à l'échelle de procédés de fermentation ainsi que la récupération, la purification et la caractérisation de divers dérivés microbiens. Sa vocation première est la R&D dans le domaine des biotechnologies, et tout spécialement les produits à valeur ajoutée utilisant des résidus putrescibles comme matière première.

Version imprimable

Site web du LBE

lbe.ete.inrs.ca


Personnes-ressources

Mathieu Drouin
Chef des opérations
Téléphone : (418) 654-2524 ext. 8061
Télécopie : (418) 654-2600
mathieu.drouin@ete.inrs.ca

Rajeshwar D. Tyagi
Responsable scientifique
Téléphone : 418 654-2617
Télécopie : 418 654-2600
tyagi@ete.inrs.ca

Satinder Kaur Brar
Responsable scientifique
Téléphone : 418 654-3116
Télécopie : 418 654-2600
satinder.brar@ete.inrs.ca

Carole Parent
Agente de valorisation
Téléphone : 418 654-2531
Télécopie : 418 654-2600
carole.parent@ete.inrs.ca

Le Laboratoire de biotechnologies environnementales est une infrastructure financée par la Fondation canadienne pour l'innovation (FCI) et le Gouvernement du Québec.


Reportage sur la conversion de boues d'épuration en biodiesel dans ce laboratoire à l'émission Le Code Chastenay

⇒ Regarder le reportage

Les compétences du personnel de la Chaire de recherche du Canada sur la bioconversion des eaux usées et des boues d’épuration en produits à haute valeur ajoutée du Centre Eau Terre Environnement appuient les utilisateurs du laboratoire dans la réalisation de leurs travaux de recherche et de transfert technologique de bioprocédés. Cette infrastructure vise aussi à former du personnel hautement qualifié dans le domaine des biotechnologies environnementales.

 

Les activités du laboratoire sont axées sur l’obtention de produits à valeur ajoutée utilisant les rejets urbains, industriels ou agricoles comme substrat de base ainsi que des biomasses fraîches ou des milieux de culture synthétiques et conventionnels; des souches microbiennes connues, génétiquement modifiées ou nouvelles; des processus connus ou nouveaux en fermentation industrielle. Par exemple, les bioproductions suivantes font l’objet de travaux : biopesticides microbiens et fongiques, inoculants microbiens, promoteurs de croissance végétale, enzymes industrielles, bioplastiques et autres biopolymères, biocarburants, biosurfactants et bio-hydrogène.

 

Ces activités de recherche s’ajoutent à celles des partenaires utilisateurs du laboratoire pilote. Un comité de coordination détermine les projets prioritaires et veille à la réalisation des activités de recherche dans les délais escomptés.

 

 

Infrastructure

• Un laboratoire de fermentation (biosécurité de niveau 1) réservé à l’utilisation de substrats non conventionnels équipé d’une série de bioréacteurs (2 x 5 L, 2 x 15 L, 2 x 150 L, 1 x 2000 L);

• Un laboratoire de fermentation (biosécurité de niveau 1) réservé à l’utilisation de substrats conventionnels équipé d’une série de bioréacteurs (2 x 5 L, 2 x 15 L, 2 x 150 L, 1 x 2000 L);

• Des appareils pour le traitement en amont des substrats de fermentation non conventionnels dont un tamiseur industriel et deux hydrolyseurs (150 et 2000 L – ce dernier pouvant être aussi utilisé comme un bioréacteur de 2000 L);

• Des appareils pour le traitement en aval à échelle semi-industrielle des bouillons fermentés dont une centrifugeuse industrielle à disques, un système de microfiltration et d’ultrafiltration, un séchoir atomiseur, un système de chromatographie par échanges d’ions et un lyophilisateur;

• Une chambre à environnement contrôlé de classe 100 pour la production d’inocula et l’entreposage des souches ainsi que le contrôle de la qualité et la caractérisation des produits microbiens purifiés;

• Un laboratoire analytique pour la caractérisation des substrats non conventionnels, le contrôle de la qualité de certains produits microbiens et le suivi de procédé qui est, entre autres, équipé d’un GC-MS, d’un LC-MS-MS et d’un cytofluomètre.

 

 

Services

Le laboratoire pilote offre le support technique et un soutien à la recherche et développement à ses utilisateurs. Son personnel participe au développement des méthodes d'analyse, à l'encadrement des étudiants et effectuent, à la demande des utilisateurs, des travaux de fermentation et d'analyse chimique et biologique. Le laboratoire pilote bénéficie de l’expertise de la Chaire de recherche du Canada sur la bioconversion des eaux usées et des boues d’épuration en produits à haute valeur ajoutée en matière de développement de bioprocédés et de produits biologiques.

 

Le personnel scientifique est ainsi est en mesure de piloter des projets sur les sujets suivants :

• Traitement des résidus putrescibles et amélioration de leur biodégradabilité;

• Isolement de souches sauvages à partir de résidus putrescibles;

• Production de biopesticides microbiens et fongiques, d’inoculants microbiens, d’enzymes industrielles, de bioplastiques et de bio-hydrogène;

• Étude des paramètres de fermentation aérobie ou anaérobie (milieux de culture, souches, microorganismes, conditions de croissance);

• Optimisation des bioprocédés (planification expérimentale, traitement statistique des données, culture en mode fed-batch, etc.);

• Mise à l’échelle des bioprocédés jusqu’à 2000 L;

• Concentration ou récupération à échelle semi-industrielle des produits microbiens par centrifugation (en continu ou semi-continu), microfiltration et ultrafiltration;

• Formulation à l’échelle semi-industrielle des produits microbiens récupérés sous forme de granules ou de poudre;

• Purification à l’échelle semi-industrielle des produits microbiens par chromatographie à échange d’ions ou lyophilisation;

• Étude de faisabilité et étude technico-économique.

 

En collaboration avec les autres laboratoires du Centre Eau Terre Environnement de l’INRS, des services complémentaires sont offerts pour répondre aux besoins particuliers de certains clients, par exemple :

• Caractérisation des flores microbiennes de diverses matrices environnementales;

• Analyse de certains composés organiques toxiques par GC/MS ou LC/MS/MS;

• Mise au point et développement de méthodes pour l’analyse de composés organiques toxiques par GC/MS ou LC/MS/MS;

• Analyse physicochimique des eaux de surface, des sédiments, du sol, des eaux souterraines, des eaux usées et des boues d’épuration. 

 

Notez que les services offerts par le laboratoire se font dans le respect des règles de confidentialité.