Retour aux évènements

Conférence de Josué Jautzy

rss

Josué Jautzy, chercheur en géosciences à la Commission géologique du Canada à Québec, présentera une conférence le vendredi 29 mars 2019 à 14 h, à la salle 2422 du Centre Eau Terre Environnement de l'INRS.

La conférence de Josué Jautzy s'intitule La géochimie isotopique: outil de décryptage des processus environnementaux. 

 

BIenvenue à tous ! 

 

Résumé

Un isotope se définit comme étant une version d’un élément chimique partageant le même nombre de protons mais un nombre de neutrons différent, en d’autres termes : deux versions d’un même élément avec une faible différence de masse. Cette différence de masse est à l’origine d’une répartition spécifique de ces isotopes entre les différentes phases lors des processus physico-chimiques. Les faibles variations de leurs abondances dans les matériaux organiques ou inorganiques permettent de retracer leurs processus et conditions de formation ou encore leurs sources. C’est leurs découvertes au début du siècle dernier qui a engendré une suite de développements techniques et scientifiques et a déclenché la naissance d’une nouvelle manière d’explorer notre environnement. Ce développement de la chimie-physique des isotopes est fortement ancré dans la géochimie et a permis des avancées considérables en reconstitution paléo-environnementale ou dans notre compréhension des mécanismes réactionnels au sein des cycles biogéochimiques pour ne nommer que quelques exemples. Depuis quelques années, la géochimie isotopique bénéficie d’innovations technologiques permettant de mesurer la complexité isotopique à l’échelle intramoléculaire. Cette présentation s’attachera à retracer succinctement l’histoire de la géochimie isotopique et son lien étroit avec l’évolution de nos capacités à mesurer l’abondance naturelle des isotopes. Seront ensuite présentés quelques exemples d’applications en géochimie isotopique organique (carbone, hydrogène) et inorganique (soufre) à l’échelle moléculaire et intra-crystalline. Ces exemples sont tirés des travaux de recherches du conférencier et portent sur la différenciation de sources de contaminants organiques et la caractérisation de processus de diagenèse. Pour finir, le conférencier présentera quelques-uns de ses travaux de mesure isotopique intramoléculaire appliquée à la paléothermométrie ainsi qu’à l’étude du vivant en sous-surface. Ces derniers exemples s’inscrivent dans un courant de géochimie isotopique émergeant et permettront d’illustrer les prémices de ce qui révolutionnera sûrement la géochimie isotopique dans les prochaines décennies.

 

Biographie

Josué Jautzy est chercheur en géosciences à la Commission Géologique du Canada à Québec. Ses travaux de recherches actuels évoluent autour de la mesure des isotopologues à substitutions multiples sur le CO2 (clumped) à des fins de paléo-thermométrie sur carbonates. M. Jautzy est titulaire d’une maîtrise en Physique Chimie et Biologie de l’Environnement effectuée entre l’Université du Québec à Trois Rivières et l’Université de Strasbourg et d’un doctorat obtenu au centre ETE de l’INRS en partenariat avec la Commission Géologique du Canada durant lequel il a travaillé au développement de la mesure isotopique sur molécules spécifiques à des fins de différenciation de source de polluants organiques. Il a ensuite travaillé à l’Université d’Ottawa en tant que chercheur postdoctoral puis associé de recherche sur l’étude de l’évolution des paléo-fluides dans le bassin sédimentaire du Michigan en collaboration avec le Nuclear Waste Management Organization, l’Université d’Alberta, l’Université McGill et Caltech. Suite à cela, il s’est joint au groupe de recherche du laboratoire de spectrométrie de masse accélérée A.E. Lalonde à Ottawa et a travaillé au développement de la mesure du carbone radioactif à l’échelle moléculaire à des fins de différenciation de sources de gaz à effet de serre et de polluants organiques en collaboration avec l’Université McGill, Environnement et Changement Climatique à Ottawa et Toronto. Sur une note plus personnelle, la passion de M. Jautzy pour la spectrométrie de masse provient peut-être d’un savant mélange des professions de ces deux grands-pères, l’un ayant été professeur de mathématiques et physique et l’autre mécanicien spécialisé en machinerie agricole.

Évènements

Évènements

à venir

Évènements